Protéger les supports sensibles à l’eau

Le carrelage est le matériau de prédilection dans les locaux humides. Pourtant, un ouvrage carrelé n’est pas étanche en soi. Les solutions présentées ne sont pas destinées à la réfection des sols industriels et commerciaux, ateliers, entrepôts, magasins de grandes surfaces ou des supports extérieurs. Plusieurs solutions en fonction des circonstances du chantier et des habitudes de carreleurs peuvent être envisagées

Problèmes courants et requêtes auxquels vous pouvez faire face

1. Infiltrations d'eau

  • les joints entre carreaux constituent des points de passage d’eau préférentiels même s’ils sont hydrofugés
  • les jonctions entre parois (sol/mur, mur/mur) subissent des fortes contraintes et présentent presque toujours une fissuration favorisant le passage de l’eau
  • il en est de même pour tous les points singuliers (canalisations, robinetteries, siphons, …

2. Dégradations possibles

  • l’infiltration d’eau dans les planchers et les murs entraîne des dégradations dans les pièces sous-jacentes et attenantes
  • l’infiltration d’eau dans les parois constituées de matériaux sensibles à l’eau (plâtre, bois, béton cellulaire, ...) entraîne leur dégradation irréversible ...
  • et mène, à terme, au décollement des carrelages