La première maison en béton imprimé 3D a accueilli ses premiers locataires

En avril dernier, un couple a emménagé dans la toute première maison construite en béton imprimé 3D aux Pays-Bas. La maison se situe à Eindhoven et est la première des cinq habitations du ‘Projet Milestone’. Elle est entièrement conforme aux exigences très strictes en matière de construction aux Pays-Bas. Les partenaires du projet ont réalisé cette maison au design unique, grâce à des travaux de recherche et de développement approfondis visant à exploiter la liberté de conception de l'impression 3D de béton. Milestone est un projet de construction et d'innovation commun auquel ont participé l'université de technologie d'Eindhoven, Van Wijnen, Saint-Gobain Weber Beamix, Vesteda, la municipalité d'Eindhoven et Witteveen+Bos.

1ste bewoners 3D-betonprinting project Milestone

La Maison

Il s’agit d’une habitation individuelle de plain-pied d'une superficie de 94 m², avec un séjour spacieux et deux chambres, dans le quartier Bosrijk près d’Eindhoven. La maison qui a la forme d'un gros rocher, s'intègre parfaitement à son environnement naturel et illustre bien la liberté de formes qu'offre l'impression 3D du béton. Grâce à son isolation épaisse et au raccordement au réseau de chaleur, la maison est très économe en énergie et confortable, avec un coefficient de performance énergétique de 0,25.

Theo Salet, professeur de structures en béton de l’Université de technologie d'Eindhoven explique : « Avec la réalisation de cette petite maison aujourd'hui, un premier grand pas a été fait dans le développement de la construction vers une industrie manufacturière de haute qualité. De la conception à la mise en œuvre, l’approche digitale permettra de réaliser des logements durables, abordables et adaptés aux souhaits des habitants. Je suis fier que grâce aux connaissances développées à la TU/e cette innovation ait pu être réalisée en peu de temps par l'industrie avec le soutien de la municipalité. »

Liberté de formes

Les partenaires ont intentionnellement mis la barre très haut pour la conception de cette maison à la forme irrégulière d'un rocher. Au cours des dernières années, les travaux de recherche et de développement nécessaires ont été réalisés pour permettre l'impression du béton sous différentes formes. L'impression des murs inclinés, notamment a été un défi, mais les participants du projet ont désormais maîtrisé la technique. Grâce aux connaissances acquises, la porte s’est ouverte pour un type de construction complètement différent des habituelles maisons rectangulaires.

Bas Huysmans, CEO Weber Benelux :
« Avec l'impression d'éléments de mur incurvés, isolés et autoportants dans trois dimensions, nous avons franchi plusieurs étapes importantes dans le développement de l'impression 3D du béton dans le secteur de la construction. Ensemble avec tous les partenaires, nous avons mené à bien un projet ambitieux et réalisé une maison très originale. Je pense que nous pourrons bientôt ajouter fièrement les maisons Milestone à la liste des projets emblématiques d'Eindhoven. »

Rapide et durable

Les maisons imprimées peuvent en principe se construire beaucoup plus rapidement, avec plus de flexibilité et des concepts personnalisés. En outre, la technique est également plus durable, étant donné qu’elle nécessite moins de béton. L'ambition des partenaires du projet Milestone est de parvenir à terme, grâce à l'impression 3D du béton, à une méthode de construction durable qui contribuera à résoudre la pénurie des logements.

Erwin Kersten, directeur régional Sud, Van Wijnen : « Avec la réalisation de cette première maison Milestone, Van Wijnen montre une fois de plus qu'il est un leader dans le domaine de la construction industrialisée. Avec nos partenaires, nous sommes en permanence à la recherche de nouvelles techniques et applications de matériaux qui contribuent à la durabilité et à l'accessibilité économique. C’est la raison pour laquelle des innovations comme le projet Milestone sont extrêmement importantes. »

Maisons suivantes

Les cinq maisons du projet Milestone seront construites successivement, de sorte qu'à chaque nouveau cycle de construction, nous bénéficierons d’un maximum d'enseignements tirés du cycle précédent. Les partenaires du projet attaqueront bientôt la conception des prochaines maisons, qui auront des étages et requièrent donc une technologie qu’il faudra encore développer davantage.

Steven Delfgaauw, responsable de l'unité commerciale bâtiments chez Witteveen+Bos :
« Aujourd'hui, nous faisons un pas important vers une chaîne de construction permettant de réaliser la maison durable de ses rêves en peu de temps. En collaboration avec nos partenaires, notre équipe d’ingénieurs concepteurs, d’ingénieurs architectes et de physiciens du bâtiment, a fourni une performance de classe mondiale, en réalisant un concept conforme à toutes les réglementations en matière de construction. Nous avons beaucoup appris de cette expérience et en même temps nous avons acquis de nouvelles connaissances. Nous sommes impatients d'utiliser notre expérience pour franchir les prochaines étapes du développement de l'impression du béton. »

La méthode de construction

La maison se compose de 24 éléments en béton imprimé, réalisés couche par couche dans l'usine d'impression à Eindhoven. Ces éléments ont été transportés par camion jusqu'au site de construction et ensuite posés sur la fondation. Ensuite, la maison a reçu le toit, les fenêtres et d'autres finitions.

Pieter Knauff, Chief Investment Officer, Vesteda :
« La liberté de forme que permet l'impression 3D du béton, crée énormément de possibilités pour concevoir une habitation et l’adapter aux souhaits des habitants. En même temps, cette nouvelle technique contribue au besoin de durabilité du secteur de la construction, à l'accélération de la construction et à la maîtrise des coûts, ce qui est indispensable pour continuer à construire des logements abordables. »

Les participants et la coopération

Le projet se caractérise par la coopération en triple hélice comprenant les pouvoirs publics, les instituts de recherche et l’industrie. Co-initiatrice et promotrice d'innovation, la municipalité a facilité la réalisation du projet, a mené des recherches et développé des modèles pour rendre l'impression 3D du béton possible, Saint-Gobain Weber Beamix a développé à son tour les types spéciaux de mortier de béton nécessaires à l'impression en 3D et a développé en collaboration avec l’université TU/e la technologie d'impression. Witteveen+Bos a travaillé sur les aspects d'ingénierie structurelle et de construction. Le constructeur Van Wijnen a dirigé le projet et construit la maison. La propriété appartient désormais à Vesteda, qui la loue à des particuliers.

Yasin Torunoglu, échevin du logement, des quartiers, du travail et du développement urbain de la municipalité d'Eindhoven : « L'innovation est un pilier essentiel de la construction. Outre les logements abordables, le marché exige de plus en plus de concepts de logement innovants. Avec la maison en béton imprimé en 3D, nous donnons le ton pour l'avenir. Il faudra la réalisation rapide de logements abordables permettant un droit de regard sur la forme des parties concernées. L'innovation et la découverte associées au design sont inscrites dans l’ADN d'Eindhoven. Nous ne sommes pas seuls à y travailler ici, mais nous collaborons en équipe. Je suis fier que cette innovation prometteuse ait sa place dans notre ville et, plus important encore, qu'elle permette aux gens de disposer de logements vraiment abordables. »

Savoir plus sur les possibilités de construire en béton imprimé 3D?