Conseil 2 : Éviter les coûts en commandant les bonnes quantités

Si vous avez commandé trop de mortier, vous vous retrouvez avec un excédent qui doit être renvoyé, recyclé ou traité comme déchet, ce qui entraîne à la fois des déplacements logistiques inutiles et des coûts supplémentaires. Cela vaut également si vous avez commandé trop peu de mortier. Lisez ci-dessous comment vous assurer de la bonne quantité.

Calculateur de consommation

La quantité de mortier dont vous aurez besoin dépend de nombreux facteurs : les dimensions de la brique de parement, le type et la méthode de maçonnerie... Avec un calculateur de consommation (lien), vous pouvez rapidement et facilement déterminer la quantité de mortier dont vous aurez besoin pour votre projet. Il suffit d’entrer simplement quelques informations. Le calculateur peut également tenir compte des pertes de traitement. En maçonnerie classique, elles sont généralement de l'ordre de 10 % et constituent donc un paramètre à ne pas sous-estimer.

Quelle que soit la précision d'un calculateur de consommation, il y a de fortes chances qu'un certain nombre de valeurs données, comme les pertes de mortier, diffèrent de la réalité car il n'y a aucune certitude à ce sujet au préalable. À cet égard, la mise en place d'un mur d'essai n'est donc pas un luxe superflu car elle permet de calculer exactement la consommation de mortier. Un mur d’essai présente également d’autres avantages : l'architecte et le client auront une idée du résultat final avant la construction (pas de surprises après) et l’essai permet de discuter de la méthode de travail pour les applications spéciales avec le fabricant de mortier.

Pouvons-nous vous aider à calculer votre consommation ou à installer un mur d'essai ? Nous sommes là pour vous aider ! Contactez-nous ici.