La pose du carrelage dans une salle de bain

Betegelde badkamervloer

En tant que carreleur, vous devez être spécialisé dans la pose de carrelages de sol et muraux, mais aussi veiller à ce que la surface que vous carrelez réponde aux exigences (si ce n’est pas vous qui l’avez mise en oeuvre).

Bien que la pose d’une chape et le plafonnage/cimentage des murs soient des métiers à part entière, la réalisation correcte de ces travaux a un impact tellement important sur votre travail qu’elle fait inévitablement aussi partie de votre mission. Vos clients attendent, en outre, que vous leur donniez des conseils. Quels carrelages s’entretiennent facilement ? Quelle est la meilleure solution pour une douche de plain-pied ? Autant de considérations à prendre en compte lors de la pose de carrelage dans une salle de bains. Réfléchissons-y ensemble.

Douche de plain-pied : douche à l'italienne ou receveur ultraplat ?

Vous n’échapperez pas à cette question. Bien qu’une douche à l’italienne puisse sembler délicate en termes d’étanchéité, elle constitue une excellente solution si l’on prête attention à différents éléments :

  • Écoulement : une pente de 0,7 % (7 mm par mètre) permet d’amener l’eau vers l’évacuation et d’éviter la formation de flaques. Il existe des receveurs de douche inclinés à carreler, mais le mortier de chape weberchape express à prise rapide se prête aussi très bien à cette application, même sur une surface en bois. Ce mortier à prise rapide présente un avantage par rapport à un receveur de douche préformé : il ne limite pas les dimensions de la douche. Un écoulement en ligne, avec un drain sur toute la largeur de la douche, offre la solution la plus simple et, généralement, le résultat le plus esthétique : il ne faut réaliser qu’une seule pente et l’eau s’écoule facilement. La bonde (écoulement en un point) est plus complexe : elle nécessite de réaliser plusieurs pentes et multiplie les découpes...
  • Dimensions de la douche, drain et conduit d’évacuation : outre l’inclinaison de la surface carrelée, l’évacuation de l’eau dépend aussi, dans une large mesure, de ces trois autres facteurs. Conseillez à vos clients de déterminer, avec leur plombier, quel drain et quel conduit d’évacuation garantiront une évacuation suffisante en fonction du débit du pommeau de douche choisi. De quoi éviter les infiltrations d’eau et la formation de bactéries (de même que les problèmes de carrelage).
  • Type de carrelage : incitez vos clients à investir dans des carrelages de qualité. Les carrelages trop poreux et les mosaïques sont déconseillés dans une douche de plain-pied, à moins de les jointoyer à l’aide de colle weberepox easy

Que le choix se porte sur un receveur de douche ou une douche à l’italienne, une couche d’imperméabilisation est indispensable. Les joints (entre le bac et les carrelages muraux en cas de receveur de douche ou entre le mur et le sol en cas de douche à l’italienne) sont particulièrement soumis à des tensions et ont souvent tendance à se fissurer, avec des infiltrations d’eau à la clé. Il en va de même pour les endroits spéciaux, comme les nez de robinets et les siphons. Grâce à ses angles préformés, à sa bande destinée aux raccords sol/mur et mur/mur ainsi qu’à ses manchons à placer autour des évacuations et des passages de tuyauterie, webersys dry GOLD constitue une solution 100 % étanche. En cas de mise en 3
oeuvre au sol et au mur, collez d’abord la membrane d’étanchéité sur le sol avant de recouvrir le raccord d’angle mur/sol avec la bande d’étanchéité. Après le raccord d’angle, placez la membrane sur le mur.

Murs : plafonnage, plaques de plâtre ou cimentage ?

Une salle de bains est une pièce humide. Vous devez carreler ? Faites en sorte de pouvoir partir d’une surface parfaite pour éviter les traces d’humidité, les moisissures et les fissures à terme. Un enduit au ciment résiste mieux à l’eau qu’un enduit de plâtre ou des plaques de placoplâtre. Et vu la robustesse du ciment, le poids des carrelages ne pose aucun problème. Bien qu’il soit le plus résistant à l’eau, un enduit à base de ciment doit néanmoins toujours être pourvu d’un système d’étanchéité.

Si vous utilisez des plaques de placoplâtre, elles doivent être résistantes à l’humidité : le gypse - la base de toute plaque de placoplâtre - ne résiste, en effet, pas à une exposition constante à l’humidité. Les plaques de placoplâtre étanches à l’eau sont traitées à l’aide d’un produit hydrofuge. Elles conviennent donc parfaitement à la salle de bains.

En cas de rénovation, assurez-vous aussi que l’isolation thermique est correcte. Dans les bâtiments plus anciens, de l’humidité risque, en outre, de s’infiltrer via les murs extérieurs, avec des problèmes de condensation et d’humidité à la clé.

Structure

  • Weber belgium
  • Etape 1

    Collez les angles préformés webersys dry corner I (pour angles rentrants) et webersys dry corner O (pour angles sortants) sur les angles rentrants et sortants.

  • Etape 2

    Placez la membrane d’étanchéité webersys dry GOLD sur le mur.

  • Etape 3

    Recouvrez les raccords mur/mur et mur/sol en collant la bande d’étanchéité webersys flex par-dessus.

  • Etape 4

    Placez la membrane d’étanchéité webersys dry GOLD sur le sol.

  • Etape 5

    Utilisez le manchon webersys dry pour les avaloirs de sol et les passages de tuyauteries.